Le calendrier de l’Avent

facebookmail

 Le calendrier de l’Avent

Chaque fois que Maman ramène des carottes du marché, j’en apporte un petit peu à Papapalapin.

Papapalapin c’est mon lapin, il s’appelle Papapalapin parce que quand j’étais petit Papa, il faisait semblant de me le voler pour rigoler alors moi je lui disait Papa pas Lapin et finalement c’est devenu son nom.

Mais comme il est en peluche, il en mange pas trop et les carottes c’est moi qui les mange en entrée au dessert…

J’aimerais bien être en peluche moi des fois parce que Maman elle me forcerait pas à les manger mes carottes.

Dans le bois où on est allés se balader l’autre jour, il y avait plein d’écureuils.

Tina elle en a même attiré un avec les noix que Papa avait emportées pour manger parce que les noix c’est bon.

Mais au moment de la manger, il y a un écureuil super rapide qui l’a volée à Tina. Elle a mis au moins 20 minutes à essayer de la récupérer.

Nous, on adore le lit de Papa et Maman parce qu’il est super grand et surtout, il est toujours super bien fait, il est super résistant et vachement rebondissant et en plus, il y a pas de deuxième lit au-dessus comme dans nos lits à nous.

Alors, quand on rebondit dessus, il y a pas de risque de se cogner la tête sur le dessous du lit du dessus et de faire sauter Wasabi, notre chat, qui est en train de dormir dessus en tapant dans le matelas par en-dessous.

Oui, parce que même en rebondissant super fort sur le lit de Papa de Maman on ne pourra jamais se cogner, le plafond il est beaucoup trop haut.

Tina, elle adore tellement le lait que des fois, elle rêve qu’elle nage dedans ou d’autres fois, qu’elle se construit un bateau en papier avec le carton du lait et qu’elle navigue dessus en tapant dans des gros morceaux de brioche qui flottent dans le lait et elle fait semblant d’être au pôle Nord sauf qu’il y a pas de pingouins, de phoques ou d’ours blancs.

Elle est comme Papa qui peut en boire des litres et c’est que du lait super froid parce que sinon, elle aime pas.

Même que quand on était petits, on a fait la course de celui qui termine le plus vite son verre et Papa il a perdu parce qu’il s’est mis à rigoler et le lait lui est ressorti par les trous de nez.

Chez des amis de Papa et Maman qui sont super gentils, il y a un très grand aquarium avec plein plein plein de poissons de toutes les couleurs dedans et même des coraux de toutes les couleurs eux aussi, mais qui ont l’air un tout petit peu en plastique quand même.

Je leur ai déjà demandé aux amis de Papa et Maman s’ils avaient des poissons panés carrés comme ceux qu’on mange quand on déjeune à la cantine, mais ils m’ont dit que non.

Papa, il m’a dit que ceux-là, il leur faut une eau très très froide et que dans leur aquarium ce serait pas possible parce que leurs poissons, ils viennent des pays chauds et que comme il existe pas encore de parka pour les poissons, ils auraient eu trop froid dans l’eau des poissons panés.

C’est nul à la fin ! Papa, toutes les semaines, il nous demande de ranger notre chambre, mais après, c’est impossible de savoir où sont mes affaires !

C’est comme dans le placard. Pour trouver ma boule de bowling, c’est facile, je sais qu’elle est à côté de mon pot de peinture et de la nourriture pour Alfred notre poisson rouge qui est sous mon short de tennis qui est entre mes peintures pour le dessin et ma maquette de vaisseau spatial juste à gauche de ma chaussure droite pour la montagne qu’il va falloir changer cette année parce qu’elle est trop petite et dans laquelle il y a mon sac de billes et les vis de rechange pour ma trottinette.

C’est nul ! après c’est pas étonnant que je retrouve rien dans ma chambre quand elle est rangée.

Quand ça lui arrive d’être malade et ça arrive pas souvent parce même quand elle joue au tennis dehors en plein hiver, elle s’enrhume jamais, Tina, elle s’installe dans un fauteuil, dans le salon, avec Victor son ours en peluche sous le bras et elle joue aux jeux vidéos.

Je sais pas trop si c’est Victor qui l’aide en lui donnant des conseils, mais elle est super forte à celui où le personnage c’est un petit lutin tout vert avec un bouclier et une épée qui va délivrer une princesse qui se fait enlever à chaque épisode et il doit se battre contre des dragons géants en traversant plein de châteaux en labyrinthes même que ça doit pas être super super pratique tous les jours pour les magiciens ou les méchants qui habitent dedans pour se repérer.

Tina elle est vraiment super forte avec des ciseaux ! Elle sait découper des chats, des chevaux, des profils, des bateaux, des lettres, des nuages, des requins, les rideaux mais chut, elle a pas fait exprès, des petits personnages qui font la ronde en ruban et aussi des ronds vraiment tous ronds pas comme les miens qui sont un peu carrés parfois et parfois même plus souvent que parfois.

Et elle sait aussi découper des huit tout ronds parce les huit, c’est comme deux ronds l’un au-dessus de l’autre alors si on sait fait des ronds, c’est un peu plus facile, c’est sur.

Moi mes huit, comme je sais faire que des ronds carrés, ils ressemblent plus à des B qu’à des huit ou alors on dirait les grosses lunettes carrées du concierge de l’école Monsieur Brizzglass.

Les œufs c’est super bon, surtout à la coque, parce que c’est un peu solide et un peu liquide, un tout petit peu comme les œufs sur le plat mais pas en plat parce qu’ils restent en rond dans la coquille.

Des fois, on aimerait bien essayer de faire un œuf à la coque avec des œufs d’autruche qui font des œufs super grands même que heureusement que les poules elles pondent pas des œufs d’autruches sinon elles auraient sacrément mal aux fesses en les pondant.

Mais déjà, je sais pas si on arriverait à en trouver, parce que des poulaillers d’autruches, il y en a pas beaucoup chez nous, je crois, et puis  je sais pas si on arriverait à tout finir parce qu’il faut au moins une baguette par mouillette pour les manger, un gros coquetier et une casserole super grande pour les cuire en entier.

Parfois, quand Papa et Maman ils ont pas tellement envie de faire la cuisine, ils nous emmènent dans un restaurant de sushis.

 Les sushis c’est comme des tartines de confiture mais avec du riz à la place du pain et du poisson à la place de la confiture avec entre les deux du wasabi. La moutarde japonaise verte hein, pas notre chat qui s’appelle Wasabi à cause du wasabi parce qu’il a les yeux verts.

Quand on va dans un restaurant de sushis, on va pas toujours chez M Mizayaki qu’on connait bien mais parfois dans un autre restaurant avec un tapis sur lequel il y a des sushis comme pour les bagages à l’aéroport mais en plus petit et avec pas de bagages dessus.

 Heureusement, les sushis on les attend moins que les bagages parce que sinon des fois, ils feraient comme le sac de Papa quand on est allés en Irlande, ils arriveraient un mois plus tard après être passés par le Laos et l’Argentine et ils ne sentiraient pas super bon.

Quand je vous dit que Tina elle aime pas perdre !

 Hier, on a joué au Bagmindton ou Badgmintonne ou je sais pas trop comment ça s’écrit et puis Tina elle m’a battu comme si j’étais pas son petit frère. Quand elle saute et qu’elle tape dans le volant, le volant, c’est comme une balle de tennis pour Badgnimton, on dirait Papa qui chasse les mouches qui viennent dans la cuisine quand il a préparé un truc chinois avec du poisson qui sent fort et qu’on mange avec du riz.

 Même Papa qui arrive presque aussi haut que notre filet, il a réussi à marquer que cinq points contre Tina. Elle est trop forte.

Quand on prend le bain, il faut mettre de l’eau bien chaude surtout si on a prévu de rester longtemps dedans mais il faut faire attention de pas rentrer d’un coup dans le bain mais petit morceau par petit morceau.

Ensuite, il faut bien mettre du produit dans l’eau et bien secouer l’eau pour bien la faire mousser parce que comme ça, ça fait des gros moutons de mousse.

Puis après, quand on plonge la tête sous l’eau et qu’on remonte là où il y a de la mousse, on peut se cacher en dessous, faire deux trous pour les yeux et voir au travers. C’est une super technique pour faire une blague à Maman ou au chat en sautant hors de l’eau tout d’un coup et les asperger avec plein d’eau alors qu’ils sont en train de vous chercher.

Aujourd’hui, il neige beaucoup, c’est super parce que quand il neige et qu’il fait pas trop, trop froid, Papa et Maman, ils nous permettent de descendre dans le parc pas loin de chez nous et des fois, ils viennent même avec nous.

Là, on était tous les deux avec Maman pendant que Papa il préparait le déjeuner parce qu’il cuisine japonais et faut se méfier parce ce que Maman, même si elle lance moins fort que Papa, elle est plus maline et elle se cache pour nous piéger.

Alors j’ai fait pareil, quand vous faites des batailles de boules de neige, il faut toujours construire un bonhomme de neige avant parce que comme ça, vous pouvez vous cacher derrière pour attendre que votre adversaire il passe, et à ce moment là, vous pouvez lui jeter votre boule de neige en plein dans sa tête.

Tina, comme je vous l’ai déjà dit je crois, elle est super forte au Tennis, bien plus que moi, mais moi, je suis bien plus fort sur des roulettes que Tina qui aime quand ça roule mais pas autant que moi. C’est trop rigolo de rouler parce qu’on a l’impression de flotter en l’air tout près du sol.

Souvent, avec ma trottinette, mes rollers ou avec mon skate je vais faire des tours dans le quartier et parfois, si Papa me regarde pas, je saute au-dessus des bancs, des pierres ou des petits chiens dans le quartier.

Par contre j’ai jamais essayé le tennis sur des roulettes, je sais pas si c’est super pratique mais si ça se trouve, je serais aussi fort qu’elle avec des roulettes sous les pieds.

C’est pas parce qu’on est un peu plus grands aujourd’hui qu’on peut plus aller jouer dans les jeux au parc en bas de chez nous.

Au contraire, c’est super marrant de faire du cheval à bascule quand on est plus grand parce qu’on peut le faire basculer très fort en avant ou en arrière et même faire toucher les fesses du cheval par terre ou descendre le toboggan la tête en avant pour avoir l’impression d’aller plus vite et même sauter de la balançoire quand elle est super haut.

Le seul problème, c’est que comme on a pas de petit frère ou de petite sœur, on aide les petits frères ou les petites sœurs de nos copains et eux ils veulent faire pareil que nous et parfois ils se font super mal et ils pleurent très fort parce qu’on grimpe super haut et super bien.

Surtout dans la cage avec plein de barres partout que Papa il appelle la cage pour les singes comme nous. Soit ils se retrouvent coincés dans les barreaux, soit ils arrivent pas à monter aussi haut que nous.

Elle est super forte Maman.

Déjà, elle s’est pas trop, trop fâchée ce matin quand on a mis le beurre dans le micro-ondes parce qu’il était trop froid. Surtout qu’on l’a mis 22 minutes au lieu de 22 secondes et qu’on s’est pas tellement rendu compte qu’il coulait partout parce qu’on se criait dessus à cause du dernier biscuit au thé vert qu’on voulait tous les deux.

 Mais en plus, Maman, elle dessine des dessins pour les enfants avec des dessins trop mignons et il y a deux jours, elle nous a fabriqué de fausses épées et de faux boucliers pour qu’on puisse se battre comme des chevaliers de la table ronde, comme chez nous dans le salon.

 On lui a demandé de nous faire des chevaux aussi mais elle a dit qu’elle avait plus assez de carton, même pour faire des poneys.

Dans une semaine, c’est la veillée de Noël ! Alors ce soir, Papa et Maman, ils nous ont dit de décorer le sapin avec de nouvelles décorations.

 Ils ont même dit qu’on était assez grands pour le faire tout seuls comme des grands mais que, juste pour être sûrs, ils allaient quand même nous regarder le faire au cas où on renverse le sapin comme la dernière fois où il est tombé sur Wasabi, notre chat, qui s’est énervé avec les guirlandes et qui à cassé trois boules de noël l’année dernière en tirant le sapin depuis le salon jusqu’à la cuisine. Ce qui est beaucoup pour un petit chat il a dit Papa.

 Là on a bien fait attention de ne rien casser mais on l’a fait quand même super vite parce qu’il parait que si on fait le sapin très vite, le Père Noël va aussi arriver très vite et peut-être même plus tôt.

Au petit déjeuner, il y a un truc qu’on adore et qu’on mange à la cuillère ou sur du pain, c’est le Moutella.

Le Moutella, c’est du chocolat tout mou qu’on tartine sur des toasts ou sur du pain (les toasts, c’est comme du pain mais à plat) mais Papa et Maman, ils disent qu’il faut pas en manger trop parce qu’il faut pas abuser des bonnes choses, alors des fois, on le remplace par du peanut butter qui est une pâte à tartiner à la cacahuète ou bien sinon, on met de la pâte à tartiner salée toute noire qui s’appelle casserole ou marmite, je sais plus trop.

Ça vient d’Angleterre comme le peanut butter, il y a des gens qui adorent ça et d’autres qui détestent, mais c’est ça qui est trop bon !

 

Papa et Maman ils aiment beaucoup, beaucoup le Japon, alors du coup nous aussi on aime beaucoup, beaucoup le Japon. Pas parce qu’on est obligés hein, mais parce que Papa et Maman, ils nous ont montré tellement de trucs super sur le Japon que maintenant, on a envie d’en connaitre encore plus.

On a même appelé notre chat Wasabi, c’était une idée de Maman parce que Wasabi il a les yeux verts et le Wasabi, c’est une moutarde verte qu’on mange au Japon. Et comme on aime les chats, on a même appris à écrire « j’aime les chats » en japonais.

C’est pas facile parce qu’il y a des traits partout mais une fois qu’on l’a écrit plusieurs fois, on s’en souvient bien, surtout qu’il est écrit à côté de notre chat japonais en porcelaine avec sa patte en l’air. Il est trop beau.

Normalement, on aime pas trop le chocolat chaud avec Tina.

On préfère quand il est froid, même en hiver et surtout au petit déjeuner parce que ça fait des morceaux de chocolat dans le lait qu’on peut manger à la cuillère ou qui accrochent sur les tartines quand on les trempe dedans.

Mais là, il faisait tellement froid dehors et il a une PPP, une « petite pluie pourrie » comme il dit Papa, que après qu’on soit rentré de l’école, Maman elle nous avait préparé une énorme tasse de chocolat chaud avec du vrai chocolat dedans qu’elle avait fait fondre dans la casserole avec du lait.

Miam !

Mamie Margareth, c’est notre Grand-mère, la maman de Maman, elle habite au bord de la mer mais elle est anglaise. Cette année, elle nous a envoyé un truc rigolo, c’est des costumes d’Elfes de Noël parce que les anglais, ils aiment bien les elfes de Noël.

Ha oui, les Elfes c’est comme des nains sauf qu’ils sont moins gros eux, qu’ils ont plus de pouvoirs magiques pour chercher des anneaux pour des seigneurs comme dans le film et quand ils ont un peu de temps, ils emballent les cadeaux pour le Père Noël. Ou alors c’est peut-être pas exactement les mêmes parce que les costumes de Mamie Margareth, ils ressemblent pas trop aux costumes du film.

Il y a des histoires qui disent que les rennes du Père-Noël, ils volent dans le ciel mais on en a vu au zoo des rennes, et ça vole pas tellement parce que sinon, ils les mettraient dans des volières comme les oiseaux pour pas qu’ils s’envolent.

Alors on a voulu voir si ça venait du mois de décembre et peut-être de leurs cornes, mais en fait ça doit venir de complètement autre chose parce quand on a essayé de mettre des cornes en carton mais en forme de vraies cornes de rennes sur les coussins du salon et de s’envoler de la table du salon avec, ça a pas tellement marché.

 On est juste tombés vraiment très fort sur le parquet et on a fait tomber une ampoule du lustre de notre voisine en-dessous de chez nous qui est montée voir Maman qui nous a interdit de vol dans toute la maison.

A côté de l’école, il y a une patinoire qui s’est installée dans la rue et sur une patinoire, on peut faire du patin et le patin c’est trop bien parce qu’on glisse très vite, on se cogne contre les bords quand on sait pas freiner ou qu’on fait semblant de pas savoir freiner et quelquefois on tombe sur les fesses et on continue à glisser dessus pendant longtemps.

 On peut même faire du hockey quelquefois aussi mais faut pas qu’il y ait d’autres personnes sur la patinoire parce que c’est moins facile. Par contre, il faut faire attention, parce que même si on a pas de patins, la patinoire elle glisse quand même très fort.

 C’est ce qu’il a vu le père noël quand je l’ai poursuivi sur la glace avec mes patins. Il avait pas de patins lui, et il a couru un peu trop vite avant de perdre tous ses cadeaux et de tomber super fort sur ses fesses pendant que les autres enfants ils se sont jetés sur les cadeaux qui étaient tombés par terre mais qui étaient tous vides.

Toute la journée d’hier, on a été super excités parce que ce soir, on va pouvoir déballer nos cadeaux.

 Dans la voiture on a chanté et posé plein de questions à Papa et Maman pour essayer d’avoir des indices sur nos cadeaux. Et on a même posé des questions à Wasabi, notre chat, parce que lui, il avait peut-être vu ce qui s’était passé et ce que Maman avait emballé mais il juste fait Meow ! parce qu’il avait envie de sortir de la voiture.

 Mais en fait on a été tellement excités et Papa et Maman ils étaient tellement fatigués du voyage depuis chez nous jusque chez Mamie Margareth et Grand Papa Thibault qui habitent loin de la maison qu’on s’est endormis tous les 4 dans le canapé du salon hier soir, après le voyage, devant la télévision.

 C’est Mamie Margareth qui a pris la photo parce qu’elle a dit que c’était tellement rare qu’on reste en place dix secondes à part quand on est au dodo qu’il fallait absolument garder ça en photo.

En tous cas, comme c’est le dernier jour du calendrier, ça y est, c’est fini, on vous souhaite à tous un très Joyeux Noël et on vous fait plein de bisous avant de vous raconter notre rencontre avec le Père-Noël tout à l’heure sur notre site.