La pâte à crêpes

facebookmail

Les crêpes c’est trop bon. Chaque année et aussi quand on y pense, on en fait avec maman et en plus c’est trop simple à faire. Après, on les mange avec du sucre, du Nutella ou de la confiture de framboise, ou du doulche dé laiché, je sais pas si ça s’écrit comme ça parce que c’est espagnol et c’est de la confiture de lait et c’est la sœur de maman qui nous en envoie parce qu’elle habite en Argentine et en Argentine on parle espagnol. Quelquefois on met du peanut butter dedans ou même du miel. Une fois j’ai même mis de du fromage blanc avec du sucre, mais ça a pas bien tenu et la crêpe, elle a explosé et il y en a eu partout sur le chat.

Là, Maman nous a dit qu’on était assez grands, pas pour les cuire à la poêle parce que ça brûle quand même, mais pour essayer de faire la pâte à crêpes tout seuls. Alors, on a sorti la recette de maman du placard dans son livre de recette où toutes les pages se détachent et en faisant tomber le livre dans le bac de la litière du chat qui est juste en dessous du placard où maman elle range les recettes, mais heureusement il était pas plein de crotte, on a retrouvé la recette qu’elle avait découpée dans son magazine pour maman avec plein de dames en robe et au régime dedans.

D’abord, Tina elle a sorti la balance avec des chats dessus et elle a mis le bol, puis elle m’a demandé de verser la farine et comme le paquet il est peu lourd, j’ai eu du mal à verser pile les 300 grammes qu’on devait mettre dans la recette. Au début j’ai tapé tout doucement sur le paquet, mais comme il y a pas beaucoup de farine qui sortait Tina elle criait dessus en me disant que je savais même pas verser  de la farine et ça m’a un peu énervé que ça aille pas assez vite aussi alors j’ai incliné le paquet très fort.

Là , ça a fait comme quand on a un gros morceau de steak qu’on arrive pas à avaler et qui se débloque d’un coup, il y a un plein de farine qui est tombée dans le bol et ça a fait beaucoup plus que 300 grammes et en plus c’est comme si le paquet avait explosé partout dans le bol et il y avait partout autour et sur le pull noir de Tina et sur mon t-shirt bleu et même dans mes cheveux. Et heureusement que j’ai pas les cheveux noirs parce que ça se verrait encore plus.

  • Tinon & Tina Crêpes Opti

-

Pendant que Tina elle a mis 50 grammes de beurre au micro-ondes pour le faire fondre, j’ai enlevé 251 grammes de farine pour revenir aux 300 grammes qu’il fallait mettre et on a tout remis dans le paquet de farine, j’ai dit qu’on nettoiera après ce qu’il y a autour parce que de toute façon on allait encore salir avec les œufs ou le lait.

On a fait un gros puits dans la farine et on a mis trois grosses cuillères de sucre et deux d’huile avec une cuillère c’est plus facile, c’est peut-être ce qu’on aurait dû faire pour la farine, mais ça aurait été plus long et on a rajouté le beurre que Tina elle a sorti du micro-ondes en prenant des gants pour pas se brûler parce que le bol était chaud. Puis on a cassé un œuf pour le mettre dans le puits de farine.

Et c’est pas facile facile de casser un œuf en fait. On pourrait croire que c’est tout fragile comme ça de casser un œuf parce que quand on le fait tomber par terre on sort le lait du frigo, mais en fait pour bien le casser c’est super difficile. D’abord il faut sortir la boite, en faisant attention de pas faire tomber la bouteille de Tabasco de papa qui est devant puis ensuite il faut pas frapper l’œuf trop fort contre le bol pour le casser parce que sinon, il y a la moitié qui va tomber dedans, ou bien si on frappe pas assez, il faut le casser avec les doigts ensuite sans qu’il éclate partout.

C’est pour ça que Tina elle m’a dit de le casser d’abord dans un verre puis de verser le verre dans le puits ensuite et j’ai trouvé que c’était une bonne idée. Bon, ça a un peu raté avec le premier œuf parce que je l’ai cassé  rop fort sur le bord du verre et tout est tombé dans la farine qui avait débordé tout à l’heure et quand j’ai essayé de l’enlever en le mélangeant à la farine ça a fait un peu une pâte sur le plan de travail, mais le deuxième œuf, il s’est bien cassé et il y avait même pas de bout de coquille comme la fois où j’ai fait un gâteau au chocolat avec maman et qu’on avait oublié une coquille dedans et que papa a mordu dessus et que depuis il fait attention quand c’est moi ou Tina qui font des gâteaux.

Pour finir, après avoir versé l’œuf dans le puits de farine, Tina elle m’a demandé de commencer à tout mélanger pendant qu’elle versait doucement les 30 centilitres de lait. C’était dur à mélanger au départ, mais ensuite c’est devenu plus facile quand Tina elle a mis le lait. Quand la pâte elle a été plus liquide, j’ai mélangé plus fort, et encore plus fort et encore plus fort et heureusement que Tina elle a des réflexes parce que plus je mélangeais, plus le bol il se déplaçait sur le côté et à un moment, il a failli tomber sur le chat qui se baladait dans nos pieds et qui m’a fait peur à un moment.

Heureusement que Tina elle a rattrapé le bol parce que sinon on allait devoir donner le bain au chat et la dernière fois quand je lui ai renversé mon bol de céréales dessus et il a pas aimé le bain et surtout on aurait mangé des crêpes avec des poils de chat dedans et les poils de chat, je suis pas sûr que ce soit très bon avec la confiture ou avec du sucre ou même du doulche dé laiché que la sœur de maman nous envoie deux fois par an d’Argentine. Je suis même pas sûr que ça soit bon avec quoi que ce soit les poils de chat.

Quand on a fini la pâte à crêpes on a vite, vite nettoyé le comptoir en essayant de pas en mettre trop par terre puis j’ai couru chercher maman dans le salon en mettant un peu d’œuf sur le tapis à poils longs du salon, mais heureusement maman l’a pas vu tout de suite et c’est papa qui a été accusé après d’avoir renversé de la mayonnaise, mais je l’ai défendu en disant à maman que c’était de l’œuf et elle nous a pas puni papa et moi. Quand elle est arrivée dans la cuisine, elle a dit qu’on nettoierait quand même la cuisine un peu après, mais elle a fait chauffer l’huile dans la poêle à feu doux et elle a commencé à faire les crêpes et elle a dit que la pâte était super. La preuve, elle a fait les crêpes tellement vite et tellement bien que le soir, on a du les manger aussi vite que maman elle les a fait sortir de la poêle. C’était trop bon !