Le magasin de meubles

facebookmail

Samedi dernier, Papa, il voulait absolument acheter un nouveau meuble de télévision parce que ta table qu’on avait à la télévision, à force de taper dedans quand on était petits, elle arrête pas de trembler. Il y a même une fois où la télévision est tombée. C’était une fois où on se poursuivait avec Tina parce qu’elle avait mangé le dernier bonbon crocodile et que normalement c’était le mien, elle a glissé sur les fesses et elle a tapé dans la table avec sa tête mais elle s’est pas fait trop mal.

Mais elle a tapé tellement fort que la télévision elle est tombée en avant et heureusement que je suis arrivé derrière parce que je l’ai retenue avec les mains et Papa est arrivé derrière en me félicitant pour mes réflexes mais en nous disant tous les deux d’aller dans notre chambre parce que ça commençait à bien faire et que ça allait pas bien dans notre tête de se poursuivre comme ça pour un crocodile.

Là, c’est vrai que la table elle tient encore à peu près bien et que Maman, elle est pas super d’accord pour dépenser des sous pour une nouvelle table mais Papa, il a dit qu’il allait prendre une table super jolie et que salon aurait l’air plus grand et qu’en plus, un de ses amis allait lui donner son système pour accrocher la télévision au mur, et ça aussi, ce serait super joli.

Maman, elle a dit qu’elle voyait pas trop l’utilité d’acheter une nouvelle table pour la télévision si c’était pour fixer la télévision au mur mais bon, de toute façon, elle arrivait pas toujours à comprendre ce qui se passait dans la tête de Papa et que c’est pour ça qu’elle l’aimait autant, alors voilà pourquoi on a été au magasin de meubles samedi dernier pour acheter un meuble sur lequel on mettra pas la table de la télévision.

Nous on adore ça avec Tina le magasin de meubles. C’est plein de canapés, de lits, d’étagères, de cuisines, de bibliothèques, des tables basses.

Dès qu’on est rentrés, c’était super, parce que ce magasin, on y avait jamais été. Les meubles, ils étaient trop beaux, les étagères super grandes avec plein de trucs dedans et il y avait même tout plein de lustres au plafond de toutes les couleurs et de toutes les formes et plein de tapis par terre tout rasés comme le boulanger à côté de la maison ou tout poilu comme le chat super poilu d’une des dames qui habitent dans l’immeuble sous les toits, au-dessus de l’appartement.

On est allés directement voir la table pour Papa et pendant qu’il regardait la table télé avec un vendeur et qu’il lui posait des questions avec Maman, comme Papa et Maman, ils nous avaient pas dit restez-là les enfants, on a été faire un tour et j’avais tout de suite repéré un coin super. C’était le coin de chambres pour les enfants.

Là, il y avait des lits superposés comme à la maison mais avec plein de formes marrantes et même des lits avec une forme d’éléphant avec une lit sur le dos et un autre entre les pattes et même un toboggan en rond sur la trompe pour descendre du lit au-dessus jusqu’en bas, à côté de l’échelle pour monter sur le lit du haut.

On enlevé nos chaussures parce qu’on marche pas avec ses chaussures sur le lit, ça Maman elle nous l’a dit. Puis, on est tout de suite essayé le toboggan mais on était presque trop grands pour descendre dedans et comme j’ai de plus grosses fesses que Tina, je me suis retrouvé coincé et Tina elle a été obligée de me tirer par les pieds et on est tombé de la trompe de l’éléphant et c’était trop bien parce que, depuis la trompe de l’éléphant, j’ai vu un autre truc vachement bien.

C’était un lit avec un autre lit qui se tirait dans un tiroir en-dessous. Et on tout de suite vu qu’on pouvait se servir du lit en-dessous, dans le tiroir pour sauter dessus comme sur un trampoline, pour passer au-dessus du lit et tomber sur les poufs roses, verts et oranges de l’autre côté. et comme le lit en-dessous il y avait du plastique dessus, on avait pas besoin d’enlever encore nos chaussures.

Tina elle a essayé et elle est y arrivé du premier coup, même si le lit en-dessous dans le tiroir , il a fait un bruit un peu bizarre j’ai trouvé. Quand elle est tombé sur les poufs, ça a fait un gros POUF ! et ça avait l’air trop bien. Alors j’ai essayé mais en rebondissant sur le lit en-dessous dans le tiroir, ça a fait CRAC et je suis parti en avant en me cognant le genou sur le lit en tombant la tête la première dans les poufs.

Heureusement je me suis pas fait super mal alors j’ai éclaté de rire en me frottant le genou qui me piquait un peu. Par contre, comme le lit avait fait crac, on a été voir et il y avait deux lattes de bois qui étaient cassées. Alors on a vite remis le tiroir sous le lit en on a été voir un autre coin. Celui des salles de bains. Et sur le chemin, j’ai vu que j’avais perdu une chaussure. peut-être parce que je l’avait mal rattachée après le coup de l’éléphant.

Dans le rayon des salles de bains aussi c’était super chouette. Il y avait un endroit avec plein, plein, plein de robinets différents mais il y en avait aucun avec de l’eau c’est trop nul. J’imagine, à la maison, si on avait plein de robinet sur le mur, on pourrait tous les ouvrir au même moment et se laver les mains tous en même temps ou alors laver toutes les casseroles en même temps, ce serait trop bien. Par contre, tous les robinets, ils ont donné une idée à Tina. Elle m’a dit d’attendre deux secondes et elle est partie.

Quand elle est revenue, elle avait été attraper quatre cuillères dans le rayon cuisine et elle m’a dit regarde.

Elle a commencé à taper sur les robinets et ça a fait TING. Et comme chaque robinet faisait un TING différent, ça faisait comme le xylophone et on a essayé de rejouer le morceau de musique du dessin animé japonais avec un gros ours bizarre qu’on regarde souvent et que Papa adore.

Je sais pas si c’était très réussi mais j’ai entendu quelqu’un rigoler et applaudir derrière nous alors ça devait être bien.

Ensuite, comme on voyait toujours pas Papa et Maman qui devaient être en train de discuter avec le monsieur du meuble télé, on a été les chercher parce que si, ça se trouve, ils s’inquiétaient de pas nous trouver et là j’ai vu un truc formidable entre le rayon cuisine et celui des canapés.

C’était une trop, trop grande étagère avec plein de trucs-dessus en plastique et en porcelaine. Des bols, des verres, des mugs, des assiettes, des casseroles, des woks et des mortiers, le mortier, c’est un gros bol en pierre pour écraser des trucs dedans.

J’ai dit à Tina que de là-haut, je suis sur que je les verrait sûrement et je pourrais les appeler et qu’elle avait qu’à m’attendre sur le canapé en bas. Tina, elle m’a dit de faire attention et que c’était pas sur que ce soit une super bonne idée, mais je lui ait dit de pas s’inquiéter et elle m’a dit OK

Quand je suis monté sur l’étagère, j’ai été rassuré parce qu’elle tenait bien. Une fois, chez Gauthier, un de mes meilleurs copains, je suis monté sur l’étagère chez lui et l’étagère elle bougeait beaucoup il y a un des étages qui a craqué et je suis tombé sur les fesses. Heureusement que l’étagère, je l’ai pas reçue sur le nez parce qu’elle avait l’air très lourde.

Mais là, l’étagère, elle bougeait un peu mais elle tenait bien. Sauf que je me suis pas rendu compte, c’est qu’en montant, je faisait tomber plein de verres, des bols, de mugs, de poêles et de casseroles par terre. Mais comme il y avait un gros tapis, ça faisait un peu de bruit mais pas trop.

Et quand je suis arrivé en haut, je me suis assis et j’ai vu que tout le sol était rempli des trucs qu’il y avait dans l’étagère, mais bon en même temps, j’ai entendu Maman me crier de descendre de la haut et Papa courir vers moi. Tous les deux, ils avaient l’air très en colère.

Quand ils sont arrivés en bas, ils m’ont dit de descendre tout de suite et c’est ce que j’ai fait parce qu’ils rigolaient pas trop.

Je leur ait demandé s’ils avaient trouvé leur meuble télé et Papa m’a dit oui et il m’a demandé ce que c’était que tout ça par terre que ça allait pas bien dans ma tête ou quoi. Puis Maman a dit immédiatement de faire très attention à ce que j’allais répondre.

Du coup, j’ai pas dit que ça se voyait que c’était des mugs et des casseroles qu’il y avait par terre mais j’ai juste dit que j’étais désolé. Que je pensais pas que ça allait tomber par terre et que j’étais monté là haut juste pour les retrouver. Mais je n’ai pas pleuré parce que là, ça aurait servi à rien du tout. Papa, Maman et Tina, ils m’on aidé à ramasser et Papa, il m’a dit que je faisais n’importe quoi, que j’aurais pu me faire très mal en tombant de la haut ou même pire que ça.

On est restés juste à côté de Papa et Maman jusqu’à la fin et en sortant, j’ai dit Zut, ma chaussure. Maman a dit que c’était pas vrai et à ce moment-l, il y a une très jolie fille qui est venu me rapporter ma chaussure. J’étais tout étonné, je l’ai beaucoup remerciée mais je lui ait demandé où elle l’avait trouvée et comment elle s’avait que c’était ma chaussure à moi.

Elle m’a dit dans un saladier à côté de cuisines près des chambres pour enfants mais qu’elle nous avait vu jouer de la musique aux rayon des robinets et qu’elle rigolé et que ça lui avait donné envie de danser parce qu’elle avait reconnu le morceau du dessin-animé japonais avec l’espèce d’Ours bizarre.

Elle m’a dit que maintenant, elle était un peu comme une princesse qui venait ramener sa basket à son prince qui était le seul petit garçon avec une chaussure et une chaussette et qu’elle avait bien mérité un bisou.

Moi je suis devenu tout rouge, Papa il a rigolé, Maman et Tina aussi et Papa a dit que normalement, j’étais pas aussi timide. Alors j’ai fait un bisou à la jolie fille et je lui ait dit que par contre je pouvait pas l’épouser comme dans cendrillon parce que j’étais un peu trop jeune mais que peut-être plus tard. On verra.

Mais bon maintenant, c’est pas drôle parce Papa, Maman et Tina, ils arrêtent pas de se moquer de moi et de ma chaussure et ils m’appellent Cendrillon. La prochaine fois, qu’on ira dans un magasin, je ferais bien plus attention à bien attacher mes lacets.