Les Canards

facebookmail

Samedi soir, Papa il avait envie de faire un dîner fromage. On fait quelquefois ça un dîner fromage le samedi soir parce que Papa et Maman, ils ont pas toujours envie de faire la cuisine et que le soir, on regarde un film tous ensemble. Alors, comme on a une bonne fromagerie à côté de la maison, on a toujours 40 000 fromages différents dans le frigo à la maison.

Des fois, il faut faire de la place. Pas parce qu’on a vraiment 40 000 fromages, ça c’est une expression de Maman, mais parce que dans le frigo, l’étage des fromages commence à déborder et à sentir. Surtout quand on a acheté du Reblochon, de l’Époisses et du Camembert. A ce moment-là, les trois odeurs se mélangent et le chat, généralement, il s’enfuit quand on ouvre la porte du frigo. C’est le signe qu’il faut faire un dîner fromage même si nous, plus le fromage sent mauvais, plus on aime. C’est comme certains trucs dans la cuisine asiatique, ça sent un peu fort, mais c’est super bon !

Pour faire un bon dîner fromage, il faut du bon pain, bien croquant ou alors du pain du matin qu’on passe au four pour le rendre plus croustillant. Et c’est là ou il y a eu un problème. Comme on a mangé des toasts avec des œufs au bacon, c’était un petit déjeuner anglais et on y a plus du tout pensé sauf avant le dîner. Et comme la boulangerie était fermée, il ne nous restait plus que du pain de vendredi qui était dur comme de la pierre. Et Papa a dit que c’était pas grave, qu’on ferait notre dîner fromage demain soir et un peu plus tôt en regardant un dessin animé, mais qu’il savait exactement ce qu’il allait faire du pain. Et moi aussi, j’ai su ce qu’il avait derrière la tête Papa.

Et j’avais bien deviné ce qu’il voulait faire du pain Papa parce que dimanche après le déjeuner, on est partis se balader au Parc qui est pas super, super loin de chez nous et on est allé voir les canards du parc. Et là Papa, il a sorti le pain dur comme de la pierre de sa poche, mais en le laissant dans le sac et il a tapé très fort sur le sec pour faire plein de petits morceaux de pain qu’on allait pouvoir jeter aux canards. Et ils sont marrants les canards parce qu’ils ont tout de suite compris aussi.

Dès que Papa a sorti le pain du plastique, il y a plein de canards qui sont sortis de partout. Il y en avait qui flottaient sur l’eau, d’autres qui sortaient des fourrés plus loin et au bout d’un moment, ils se sont tous retrouvés à flotter devant nous et à attendre les morceaux de pain et criant super fort et en se battant. Papa a même dit que ça lui rappelait les soldes avec Maman au début de l’année et Maman a dit super drôle avec un ton qui voulait dire que c’était pas super drôle et elle a rajouté qu’à elle, ça lui rappelait les matches de rugby à la télévision et Papa qui les regarde avec ses copains et pas à dit que c’était vrai et Tina a dit qu’elle avait pas trop envie de voir des rugbymen faire les soldes alors et ça, c’était super drôle. Elle est marrante des fois Tina.

N’empêche, j’en avais rarement vu autant des canards. Il y en avait de toutes les couleurs et même des cygnes et deux oies il m’a dit Papa. Ce qui est bizarre parce que des oies, généralement il y en pas, mais bon, c’est pas grave. On s’est amusés à leur lancer du pain et ça été la folie. Chaque fois qu’on lançait un petit morceau de pain un peu loin, tous les canards ils partaient à tout vitesse pour essayer d’aller le manger. Et quand on en déposait juste devant leur nez, ils faisaient des batailles de cou et de bec. C’est comme ça que Maman a eu l’idée de leur donner à manger, mais en avançant le long de la berge.

Elle s’est mise de l’autre côté de l’étang avec son appareil photo, Maman, elle se balade toujours avec son appareil photo, et elle nous a dit d’avancer en jetant le pain dans l’eau devant nous et les canards nous on suivi et sur la photo c’était génial parce qu’il y avait Papa, Tina et moi et une ligne super grande de canards qui nous suivaient le long de la berge et tous les gens regardaient ça en rigolant. Il y a même d’autres personnes qui prenaient des photos et Tina, Papa et moi on faisait des coucous à tout le monde. Et avec le mélange des cygnes et des canards et des oies qui auraient pas dû être là, c’est bizarre, ça faisait une photo vraiment géniale.

Mais on s’est dit que ça pouvait être encore mieux et Papa a essayé de faire grimper les canards sur le bord de la berge à un moment où il y avait une petite pente et ça a marché. Les canards et les cygnes, ils sont montés sur le bord de l’étang et en avançant à reculons, ils sont tous sortis de l’étang et ça faisait qu’il y avait plein de canards sur la pelouse et de toutes les tailles. Nous on rigolait bien et Maman nous faisait des grands signes de loin et on lui a fait des grands signes aussi et on n’a pas vu le gardien du parc vu qu’on marchait à l’envers et quand Papa est rentré dedans, ça a fait ploc dans son gros ventre.

Le gardien, il était vraiment très; très impressionnant. On avait vu des ours au zoo une fois, mais lui, c’était un mélange de rugbyman et d’ours avec aucune envie de faire des soldes ou de rigoler. Il nous a demandé à quoi on jouait exactement avec les canards et je lui ai dit ce qu’on faisait et que c’était pas trop grave et qu’on allait pas emmener les canards super loin de toute façon parce déjà, à la maison, on a pas vraiment la place dans le salon et que même si on voulait les manger, on pourrait jamais mettre autant de canards même dans le frigo après mangé les fromages ce soir et encore moins dans le congélateur depuis que Papa a acheté deux ou trois canards laqués surgelés pendant les courses chez le chinois hier. Et puis, j’ai dit au gardien, que le canard, c’est comme les ours en guimauve, sauf que c’est pas sucré et que si on en mange trop, on s’en lasse après et c’est pas drôle parce que c’est bon le canard. Surtout laqué ou en magret avec du riz ou des légumes verts, mais pas des haricots verts, on aime pas trop les haricots verts.

J’ai pas eu le temps de lui dire que de toute façon, il fallait d’abord apprendre aux canards à traverser la route et à prendre le bus parce que chez nous c’était pas à côté, mais le gardien m’a regardé bizarrement comme souvent quand j’explique quelque chose. Il nous a regardé, nous a dit de bien ramener les canards à l’étang ensuite parce que la dernière fois, il y a un cygne qui s’est battu avec un Chihuahua et il a fallu emmener le chien chez le vétérinaire parce que cygne était beaucoup plus fort que lui et il l’a assommé avec un coup d’aile.

J’ai dit au gardien que je le croyais pas et il m’a dit tu paries et je lui ai dit oui et il m’a montré une vidéo qu’il avait faite et c’était vrai. C’était un chihuahua tout petit (J’adore ce nom chihuahua, parce qu’il y a huahua dedans, comme un chien qui fait wha wha !) et il criait très fort, et le cygne, il était beaucoup plus grand que lui et il avait pas l’air d’avoir peur. A un moment, le chihuahua il a essayé de mordre le cygne et le cygne s’est mis en colère et lui a mis une grosse claque avec son aile et le chihuahua il a fait, Kaï ! Et il est tombé par terre.

Bon après il s’est relevé, mais il s’est très vite enfui derrière sa maîtresse qui criait très fort que son bébé d’amour était mort et on entendait el gardien dire que non, il allait bien et la vidéo s’est coupée.

J’ai quand même demandé au gardien comment il allait le chihuahua et il m’a dit super bien, c’est celui qui est train de se cacher là bas depuis qu’il a vu les canards sortir de l’étang et j’ai rigolé et Papa a rigolé et Maman et Tina ont rigolé et le gardien a dit que c’était chouette de rigoler et tout ça, mais bon, que normalement les canards et les oies et les cygnes, leur place était dans l’étang et on a dit d’accord, qu’on les ramèneraient là bas. Mais pour les ramener, on avait presque plus de pain, alors on a utilisé ce qui nous restait pour se rapprocher de l’étang, mais il nous restait encore au moins 5 mètres à faire et c’est beaucoup pour des canards, des cygnes et des oies qui comprennent pas grand-chose quand on leur dit avance, allez, avance.

Alors, Tina a eu une idée super, elle s’est mise derrière eux et elle a claqué des mains très fort, et les canards ont eu peur et j’ai fait pareil mais en prenant de l’élan et j’ai pas entendu Papa et Maman me dire Non, je me serais peut-être arrêté. Parce que, en arrivant en courant et en criant, j’ai fait super peur aux canards et aux oies et aux cygnes qui se sont envolés ou on trotté partout sauf dans l’étang. Enfin, si, il y en a quelques-uns qui sont partis dans l’étang, mais là, il y en avait dans les arbres, sur des nappes où les gens pique-niquaient, au milieu du kiosque à musique, sur les allées où les gens marchaient et les vélos roulaient. Il y a même un cygne qui a fait peur à une dame qui roulait à vélo et qui a tourné directement dans l’étang en hurlant tellement elle a eu peur et elle est ressortie toute mouillée avec de l’eau sous les genoux parce que l’étang est pas hyper profond.

Le gardien il est arrivé, il a dit qu’il avait une super vidéo de nous et on s’entendait tellement bien qu’on ne l’a plus quitté jusque deux heures après, après qu’on l’ai aidé a ramasser tous les canards qui s’étaient éparpillés partout. il nous a même accompagnés jusqu’à la sortie en nous disant à la prochaine, mais sans pain cette fois.

Du pain, par contre, on en avait le soir pour le dîner-fromage. Papa en avait acheté le matin pour le soir et il l’avait mis au congélateur pour qu’il reste croquant. C’est une super technique de Papa et Maman ça. Ils prennent du pain frais, ils le mettent au congélateur et ils le passent en décongélation au micro-ondes très rapidement. Et c’est magique, il redevient tout croquant tout neuf. En tout cas, on s’est régalé devant les dessins animés avant de se coucher. On a même retrouvé plein de plumes de canard dans la capuche du sweat de Papa. C’était une plume d’oie. On sait toujours pas ce qu’elles faisaient là d’ailleurs les oies, on lui demandera, au gardien, la prochaine fois.