Les courses dans le quartier

facebookmail

Ce qui est super dans le quartier où on habite, c’est qu’on a pas besoin de prendre la voiture pour aller faire des courses. Parce que des fois, on va dans un super grand magasin avec plein de monde qui se crie dessus et de caddies avec des bébés qui hurlent dedans et des voitures plein le parking et c’est pour ça qu’on doit se garer loin, et de personnes aux caisses et plein de petits magasins dans la galerie autour du grand magasin, mais sinon, autour de la maison, il y a plein de trucs pour aller acheter ce qu’on veut. C’est ça qui est super pratique.

Là, c’était dimanche matin et comme on est rentré tard hier soir d’une semaine de vacances chez Mamie Margareth et Grand-papa Thibault, on avait besoin de racheter des trucs à mettre dans le frigo alors Papa, au lieu de nous laisser dormir, il nous laisse presque jamais dormir parce qu’il a toujours des bonnes idées de trucs à faire et là il nous a dit de nous lever et de l’accompagner avec Maman pour aller faire des courses et que c’était important qu’on vienne parce que ce midi, c’est nous qui devions faire le menu. C’est comme ça à la maison, le dimanche, c’est les enfants qui font le menu et si les parents sont pas contents, il faut qu’on trouve autre chose parce que c’est quand eux qui décident.

C’est pour ça que la dernière fois, on a pas pu faire une entrecôte au Moutella. On voulait essayer parce que une fois, Jenny qui est partie au Mexique pour un reportage, elle nous a fait goûter du poulet avec une sauce au chocolat et c’était super bon. Et c’est pas des histoires hein ! Ça existe vraiment, ça s’appelle du mole, je m’en souviens parce que je pensais qu’ils avaient pris le mollet du poulet pour le faire alors que ça s’appelle du mole parce que… je sais pas pourquoi, mais pas parce que c’est du mollet de poulet en tout cas.

Une fois qu’on s’est réveillé et qu’on a pris le petit déjeuner, Papa il avait fait du Bacon et des œufs pour tout le monde parce qu’il restait que ça dans le frigo,  on est descendu dans la rue. C’est super parce que à côté de chez nous, la plupart des magasins, ils sont ouverts le dimanche. On a dit à Papa et Maman que ce midi, on voulait manger du magret de canard au barbecue avec des frites maison et puis en dessert une salade de fruits.

C’est super de faire le magret de canard au barbecue parce que comme ça, il y a moins de graisse dedans et le canard il est tout rose et ça sent bon le canard dans la maison. Même si maman, elle aime pas trop l’odeur et elle ferme la porte de la cuisine comme ça elle peut dire que ça sent le canard, mais juste dans la cuisine et encore, Papa il lui dit qu’elle exagère parce qu’elle a ouvert les fenêtres et le seul qui trouve vraiment que ça sent le canard, c’est Patate, le chien d’Émilie qui habite en dessous et qui fait des ronds avec sa queue quand il nous voit, mais aussi quand il sent le canard de Maman qui est en train de cuire sur le barbecue.

Ha oui et en entrée on a dit qu’on voulait du radis noir avec du pain frais parce que les radis roses, il sont mignons et on peut faire des souris avec en leur découpant des oreilles, je vous montrerai un jour, mais ils piquent pas trop et le radis noir il pique la langue un peu comme le Wasabi, la moutarde que Papa il met dans les sushis. Et les radis et les fruits on les trouve chez Monsieur Peumkine, c’est un monsieur Russe qui s’est installé à Paris quand il était jeune. Il est génial Monsieur Peumkine parce qu’il est super grand, super gros et il a une voix super grave.

Quand on est arrivé, Monsieur Pumpkine il a éclaté de rire et il nous a serré la main très fort avec sa grosse main qui fait presque trois fois la taille de ma main à moi. Il a dit qu’il était très content de nous voir même si la dernière fois il avait mis 10 minutes ramasser toutes les oranges qui étaient tombées quand Tina elle s’était appuyée sur le présentoir des oranges et qu’il en avait même retrouvé une ce matin, coincée sous une étagère où il met ses boites de cassoulet que fabrique son beau-frère qui n’est pas russe du tout je crois parce que tout le monde sait que le cassoulet ce n’est pas russe du tout. Il nous a demandé ce qu’on voulait, nous on lui a  dit un radis noir et il nous a donné à Tina et à moi un morceau de saucisson de sanglier qui était super bon et il est parti chercher un beau radis noir qui normalement devrait être bien piquant et aussi des patates pour faire les frites. Puis on lui a dit qu’on voulait faire une salade de fruits, mais qu’on savait pas trop quoi mettre dedans. Et là, il a dit que c’était pas possible parce que roi de la salade de fruits c’était lui, mais qu’il fallait pas trop le dire par contre parce que sinon tout le monde allait lui demander de lui en faire une et que là exceptionnellement, pour nous, il allait choisir les fruits. Il a pris une mangue, deux bananes, des pommes vertes et rouges, deux oranges, deux fruits de la passion et des kiwis. Et comme il y avait plein de fruits, mais pas en grosse quantité ce serait pas trop cher et que si la salade était pas bonne, il fallait venir lui dire. Mais la salade finalement, elle était trop délicieuse et on a été voir monsieur Peumkine le lendemain juste pour lui dire qu’elle était trop bonne sa  salade.  Surtout les fruits de la passion, on adore ça, c’est trop bon.

  • T&T – Les Courses Dans Le Quartier v2

Ensuite, on est allé voir la dame de la fromagerie qui est très gentille elle aussi, mais qui à l’air un peu méchante parce qu’elle ressemble à une dentiste avec sa blouse blanche. Je me suis dit que c’était peut-être  pas toujours très agréable de travailler dans en endroit avec une odeur de pieds partout comme ceux de Papa qui sentent encore plus fort que le fromage qui sentait le plus qu’on a jamais acheté à la fromagerie.

Mais c’est pas possible que ce soit ça parce que je lui ai demandé déjà si ça la dérangeait de travailler avec des fromages qui sentent presque moins fort que les chaussettes de Papa et elle m’a dit que ça la dérangeait pas et qu’elle préférait vendre des fromages que les chaussettes sales de Papa.  Et moi j’ai rigolé super fort avec elle et Tina elle a dit que ses chaussettes c’était comme ses pieds, elles avaient pas besoin d’être sales pour sentir le fromage. Et on a éclaté de rire avec la fromagère qui a tendu son fromage à Papa et depuis, elle accueille toujours Papa comme ce matin en l’appelant Monsieur Chaussette ce qui fait beaucoup rire Maman mais moins Papa. Puis elle nous a dit un secret aussi la dame, c’est qu’elle pouvait manger tout le fromage qu’elle voulait si elle voulait et que ça, c’est le mieux dans son métier parce que le fromage elle adore ça et je lui ai dit qu’elle avait trop de chance et que moi aussi avec Tina, j’aimais bien le fromage. C’est vrai, c’est trop bon, surtout quand ça sent comme les chaussettes de Papa.

Aujourd’hui, elle nous a servi un vieux Camembert, un beau morceau de Comté, du Brebis sec qui sent mauvais et du Chèvre mou pour mettre dans la salade ce soir parce que le dimanche soir, on aime bien manger léger avec une salade de chèvre chaud. Elle nous a même fait un cadeau, c’est un petit pot de confiture de cerises noires qu’il faut manger avec le fromage de Brebis de la région de Mamie Margareth et Grand Papa Thibault où tout le monde le mange comme ça là-bas. C’est super bon, vous devriez essayer, vous prenez un morceau de fromage de brebis de montagne du sud-ouest, vous découpez un petit morceau, vous tartinez un tout petit peu de confiture de cerises noires dessus et hop, vous mangez, c’est trop bon !!

Pour finir, pendant que Papa il est parti acheter du lait avec Tina parce que c’est lourd et qu’elle pouvait pas le porter toute seule, je suis resté avec Maman et on a été acheter le magret de Canard chez un boucher qu’on ne connait pas parce qu’il a son magasin plus loin et que Monsieur Latruffe, notre boucher qu’on connait,  il est en vacances. Il était gentil quand même le nouveau boucher, mais comme on le connait pas très bien on sait pas encore comment il s’appelle. Peut-être Monsieur Chevaline parce que c’était écrit boucherie chevaline sur son store, mais je suis pas sûr, mais ça se peut parce qu’il avait un grand nez avec des grosses narines comme un cheval.

Il nous a servi un beau magret bien épais et on a été rejoindre Papa et Tina qui nous attendaient au croisement avec un paquet de la boulangerie japonaise à côté de la maison et je sais pas ce que c’est , peut-être des gâteaux japonais au thé vert ou aux haricots rouges ou à la crème tout court, mais j’espère que c’est ça parce que cette boulangerie elle est trop bonne.