Ma trottinette

facebookmail

Tous les copains à l’école, ils ont des trottinettes, mais papa et maman ils ont jamais voulu que j’aille avec ma trottinette à l’école parce qu’elle est toute cassée et elle roule pas très droit. Un peu comme grand-papa Thibault dans son fauteuil quand il est sorti de son opération de la clavicule après qu’on ait joué à la balançoire avec lui et qu’il a atterri dans les rosiers de mamie Germaine et surtout pile sur le nain de Jardin que Tante Agathe elle avait ramené d’Angleterre et qui fait toujours peur au chat de Grand-Papa Thibault qui fait pffffff dessus.

C’est le chat qu’il avait quand il avait 25 ans et quand il s’est marié avec Mamie Germaine et aujourd’hui il en a presque 98 Grand-Papa Thibault. Je me demande si c’est vieux pour un chat.

Mais ce matin, il faisait beau, on était vendredi et ça faisait la 34e fois que je demandais à Papa et à Maman si je pouvais aller à l’école en trottinette alors ils ont dit oui, mais seulement si on t’accompagne.

Parce que la dernière fois, sur le port de là où on a été en vacances, je roulais très, très vite et loin devant et j’ai failli un peu accrocher la laisse d’une dame qui marchait sur le bord du quai et je suis un peu tombé en avant, mais surtout le petit chien qui était attaché à la laisse il est parti en arrière d’un coup et il a glissé dans le port en entrainant la dame qui elle avait eu peur et avait aussi sauté sur le côté. Mais sur le côté il y avait l’eau du port et elle y a pas pensé.

  • TinonetTinaTrotinetteHistoire

-

 

Mais comme dans la rue en bas de chez nous il y a pas de port j’ai dit à Papa, il y a pas de danger que je fasse tomber une dame avec son petit chien et que les monsieurs et les dames qui vendent du poisson sur le bord du quai, ils doivent plonger pour aller la repêcher elle et son petit chien. Papa m’a dit que c’est pas tellement une histoire de port et de vendeurs de poisson, mais que c’était pas grave et comme c’était pas grave, ben j’ai pris ma trottinette.

Elle est super canon ma trottinette, elle a des autocollants partout, une roue bleue devant, une roue verte derrière parce que l’autre bleue je l’ai cassée en sautant du haut des marches à l’église il y a un mois. Et quand on sait bien la diriger, parce que je suis presque le seul à savoir la diriger, on peut aller très vite et faire des zig-zag entre les gens dans la rue. D’ailleurs, je sais pas pourquoi ça s’appelle une trottinette parce qu’on va toujours très vite avec, ça devrait s’appeler une trèsvitinnette ou quelque chose comme ça non ?

Le plus difficile c’est d’arriver à freiner à temps quand il y a un monsieur ou une dame qui porte ses courses parce que les sacs de courses c’est pas très solide et que si le sac il craque les avocats et les tomates elles tombent par terre et on peut plus les manger. Mais là, ce matin il y avait pas de sacs portés par des monsieur ou des dames dans la rue. Alors, j’ai pu aller très vite tout droit avec Papa qui criait derrière de l’attendre et même que je devais freiner à chaque fois parce que sinon ça se serait mal passé une fois arrivé à l’école.

Malheureusement, l’école elle est pas très loin, le trajet pour y aller il passe très, très vite, mais il faut se dépêcher et pas trop se dépêcher non plus parce que la trottinette, il faut l’attacher devant l’école avec un cadenas parce qu’on a pas le droit de l’emporter dans l’école. Pourtant, ce serait super de faire des courses de trottinette dans les couloirs, mais la directrice, madame Streekt, c’est une anglaise, elle serait pas trop d’accord je crois.

Alors on doit la laisser attachée devant et là c’est la bataille parce qu’il faut trouver une place et faire une blague à ses copains en attachant sa trottinette avec leur trottinette comme ça ils sont obligés de vous attendre pour rentrer chez eux, c’est trop bien. Et à la fin quand tout le monde est rentré, il y a plein, plein, plein de trottinettes partout sur les barrières et c’est trop joli.

Alors quand Papa il m’a dit tout essoufflé après avoir couru après moi en tenant Tina par la main qu’il savait pas quand ce serait la prochaine fois que j’irai à l’école en trottinette, mais que pour la prochaine fois il m’attachera peut-être avec une laisse comme le petit chien sur le port que lui et Tina ils se mettront sur des rollers pour je puisse les tirer. Et j’ai trouvé que c’était une trop bonne idée j’ai dit à Papa qui me regardait avec des yeux très fatigués.